Archives par tags: changement

coaching

À quoi sert un coach de vie ?

Hello tout le monde !

Vous vous demandez si un coaching peut vous aider ? Vous vous posez pleins de questions ? 

Vous essayez de comprendre la différence entre les coachs, les thérapeutes, les psychologues, les psychiatres, les consultants, etc ? Pas toujours facile de trouver les bonnes informations et démêler le vrai du faux.

Vous êtes au bon endroit ! Je vous fais un petit récapitulatif avec toutes les informations réunies au même endroit !

C’EST QUOI UN COACH DE VIE ?

Déjà commençons par expliquer c’est quoi un coach de vie ?

Coach de vie ou coach de carrière ?

Certains coachs sépareront coach de vie et coach de carrière, séparant ainsi vie professionnelle et vie personnelle, ce n’est pas ma pratique.

Selon moi, ces deux mondes sont intimement liés, l’un se répercutant sur l’autre. Un coaching peut certes se concentrer sur uniquement l’un des deux mais une spécialisation uniquement sur un des deux ne me semble pas pertinent.

C’est quoi le rôle du coach ?

Le coach a un rôle d’accompagnateur, de guide et de support. Il vous aide à surpasser une situation que vous traversez, une situation difficile. Tout en vous aidant à avancer, il offre une ressource d’énergie et de motivation sur laquelle vous reposer.

C’EST QUOI LA DIFFERENCE ENTRE UN COACH ET UN THÉRAPEUTE ?

A chaque praticien son métier :

Le terme coach sera aussi souvent confondu avec les psys : psychologue, psychiatre, psychanalyste… 

Déjà reposons quelques notions rapides sur ces professions :

Quelques définitions :

Psychologue : professionnel de santé qui a fait des études de psychologie. Il pratique différents types de thérapie.

Psychiatre : a fait des études de médecine et s’est spécialisé en psychiatrie. Contrairement aux psychologues, ils sont autorisés à prescrire des médicaments. La plupart du temps, on les consulte pour une pathologie mentale (dépression, bi-polarité, schizophrénie, …)

Psychanalyste : ce sont des psychiatres ou psychologues qui ont eux même fait une psychanalyse dans le but de devenir Psychanalyste.

Ces professionnels ont chacun des missions bien précises mais qui relèvent de l’ordre médicale. Ils sont diplômés en psychologie.

On les consulte la plupart du temps après un évènement marquant : une rupture, un deuil, un événement traumatisant etc…Ils permettent d’avoir un soutien extérieur à son cercle amicale et familiale afin de mettre des mots sur ses maux.

Psychologues et psychiatres, sont les deux seuls titres reconnus par un diplôme d’Etat.

La pratique :

La différence majeure résidera surtout dans la pratique. Plus que le fameux « pourquoi » qu’on approfondie avec un psy, en coaching on se concentrera sur le « comment changer cela ». Au lieu d’analyser le fond du problème, on se concentrera sur comment y trouver des solutions au présent et au futur.

Cela ne veut pas dire qu’en coaching la source de votre problème n’a pas d’importance, elle sera même souvent discutée au cours d’un coaching mais on ne portera pas toute l’attention d’un coaching dessus.

Vous êtes timide car un professeur vous a traumatisé à l’école ? Votre entourage a été toxique toute votre vie et votre estime de vous est au plus bas depuis des années ? OK. Mais maintenant que fait-on de cette information ?

Impossible de retourner dans le passé, n’est-ce pas ? Donc comment le change t-on au présent ?

C’est ça, la première question en coaching. Alors qu’avec un psy, vous vous concentrerez plus sur la cause du traumatisme.

COMMENT FAIRE LA DIFFÉRENCE PARMI LES COACHS ?

Coach est un terme qui regroupe plein d’autres métiers, qui ne sont pas vraiment les mêmes coachs.

Le terme coach est souvent assimilé au « conseiller ». On retrouve de nombreux « coachs » qui vont tenir ce rôle : coach financier, coach en organisation, etc.

Ici, on parlera de coach en développement professionnel et personnel.

Qui est coach ?

Selon les pays les normes ne sont pas les mêmes. Pour la France, il ne nécessite légalement aucun diplôme pour s’installer en tant que coach.

Vous trouverez des coachs qui se concentrent uniquement sur le coaching et des psychologues qui ont ajouté le coaching à leur pratique.

Il est préférable de choisir un coach avec une certification d’école de coaching. Vous pouvez retrouvez certain label comme le RNCP (Registre National des Certifications Professionnel) qui ont un droit de regard sur le programme de certaines écoles.

Vous pouvez aussi trouvez un certain nombre de labels utilisés par les associations de coaching tel que l’EMCC (Europeen Mentoring & Coaching Counsil, ICF (International Coaching Federation) ou la SF coach. Ces associations regroupent les coachs ayant souhaité s’y affilier.

Attention cependant :

Le coach n’a pas de recettes miracles. Il vous aide à trouver votre propre réponse, pas à imposer les siennes. Il n’a dont pas un rôle de conseiller ou de formateur.

EST-CE QUE TU AS DES CONSEILS POUR CHOISIR UN BON PROFESSIONNEL ?

Commun à tous les praticiens :

La plupart du temps ont découvre son praticien par le bouche à oreilles.

Le conseil global que je pourrais vous donner c’est de vous fier à votre instinct, certains thérapeutes propose un premier rendez-vous gratuit, d’autres font des séances d’essai, même si la première séance est payante (cela reste du temps que le thérapeute vous consacre après tout).

Il est important que cette première prise de contact vous mette à l’aise. Que sa façon de communiquer et le suivi qu’il vous propose réponde à vôtre besoin.

Trouvez l’expertise qui vous convient :

Il existe de nombreuse formations et spécialités suivis par les coachs ou thérapeutes.

Neurolinguistique, analyse transactionnelle, démarche systémique, visualisations, … Trouvez la spécialisation qui vous parle le plus. Celle qui vous motivera le plus pour votre travail personnel et qui vous permettra d’atteindre le changement que vous souhaitez réaliser.

QUELQUES INFORMATIONS IMPORTANTES :

Sur le déroulé du coaching :

Dans un premier temps il est important de faire un état des lieux ; clarifier vos attentes réelles.

Une fois celles-ci exprimées, le praticien peut se prononcer sur la faisabilité de votre projet.

Dans un second temps, il doit vous dire quels moyens il emploiera, combien de temps cela prendra, ce qu’il vous en coûtera, etc.

Sachez qu’une mission de coaching est toujours de courte durée : de quelques semaines à six mois. Si on vous annonce un ou deux ans ce n’est plus du coaching mais se rapprochera plus de la thérapie.

En coaching on vous remettra un contrat de coaching et il sera précisé que toutes les informations communiqué pendant et en dehors des séances sont bien évidemment confidentielles.

Le cadre éthique et déontologique doit être essentiel dans votre suivi.

Sur les types de sujets abordés en coaching :

Voici une liste non-exhaustive de sujet abordable en coaching :

  • Retrouver un alignement personnel et professionnel.
  • Se détacher du regard des autres.
  • Gérer mieux son stress, son anxiété, ses angoisses et retrouver une meilleure qualité de vie.
  • Retrouver confiance en soi et en ses capacités.
  • S’affirmer et se débarrasser de ses complexes.
  • Changer de carrière professionnelle.
  • Aider à travailler son mental dans le cadre d’un régime ou programme sportif…

Toutefois, il est important de noter que le coach personnel n’est pas un médecin, et ne peut donc pas gérer les maladies psychiques ou psychiatriques qui doivent être traités par des professionnels certifiés.

Si vous avez des questions sur cet article ou que vous avez des idées d’articles que vous aimeriez que j’aborde, n’hésitez pas à m’écrire en commentaire ou sur aurore.coach@optimisteetzen.com

Vous êtes arrivez jusqu’ici ? Bravo à vous ! En cadeau, vous pouvez télécharger ci-dessous votre livret de rentrée pour faire le point sur votre quotidien.

Et si vous souhaitez aller plus loin vous pouvez prendre rendez-vous avec moi : en cliquant ici !

Quelques mots techniques :

RNCP : permet à une formation d’avoir une reconnaissance par l’Etat au niveau national

Certification : atteste des savoirs, savoir-faire, savoir être acquis par le coach durant la formation par une école

Accrédiation : valide la pratique du coach par une association de coaching (ICF, EMCC et SFCoach sont les trois plus importantes pour la France)

Spécialités de formation (NSF)

Élaborée par l’Insee dans le cadre du Conseil national de l’information statistique, la nomenclature des spécialités de formation, couvre l’ensemble des formations, quel qu’en soit le niveau : formations initiales ou continues, secondaires ou supérieures, professionnelles ou non.

Mes références :

Coach certifié RNCP – Ecole Française de coaching.

Titre Professionnel par la CNCP (Commission National des Certifications Professionnels) : Coach professionnel de Niveau II, code NSF 315

315 – Ressources humaines, gestion du personnel, gestion de l’emploi.

Je veux mon livret d’exercices de coaching gratuit :

Bonus gratuit : Ma rentrée optimiste et zen !

Pour aller plus loin :

Rejoins la communauté Optimiste et Zen sur Instagram :